LE TEKROUR PDF

Takrur , Tekrur or Tekrour c. Takrur was the capital of the state which flourished on the lower Senegal River. Takruri was a term, like Bilad-ul-Sudan, that was used to refer to all people of West African ancestry, [5] [6] and is still in use as such in the Middle East, with some corruption, as in Takruni , pl. The formation of the state may have taken place as an influx of Fulani from the east settled in the Senegal valley. Located in the Senegal valley, along the border of present-day Senegal and Mauritania , it was a trading centre, where gold from the Bambuk region, [10] salt from the Awlil , [11] and Sahel grain were exchanged. Despite these clashes, Takrur prospered throughout the 9th and 10th centuries.

Author:Aranos Tar
Country:Iceland
Language:English (Spanish)
Genre:Education
Published (Last):4 July 2019
Pages:255
PDF File Size:4.61 Mb
ePub File Size:1.13 Mb
ISBN:548-7-20050-452-3
Downloads:77447
Price:Free* [*Free Regsitration Required]
Uploader:Brabei



Tome 13, 1e partie, La tradition et certains Tarikhs rapportent aussi qu'autre-. Des puits en grand nombre alimentaient cette ville. Poursuivant mon chemin dans la direc-. Le tombeau, haut de 2 m. En approchant, je relevais de nouveau des tombeaux et des amoncellements de pierre en forme de tumuli. On la devinait rectangulaire. Remontant encore vers le nord , nous arrivions au sommet de Koumbi. Reprenant notre marche dans la direction de l'Est pour achever la visite de la ville, nous descendons une rue filant dans cette direction, nous en coupons une autre allant du Sud-Est au Nord-Ouest, nous traversons la grande avenue que.

Des arbres poussent de droite, de gauche, par bouquets, au milieu des hautes herbes. Nous le suivons. Plus de cent puits se. Abandonnant cette direction, je revenais vers le Sud-Est, vers un plateau d'aspect sombre couvert en partie par les arbres. A l'Ouest se trouvait une porte de 1 m. Les os sont en. Je m'y. Mais aucune inscription sur les grands tombeaux et les pierres tombales ou dans les tumuli ne venait nous renseigner.

J'entrepris donc d'y faire des recherches. De ce point jusqu'au bas de la colline, nous en voyons par places. Les uns ont un mur de protection, les autres la forme de kouba. Ces tombes, me disent-ils, sont les tombes des anciens Peuls.

Les grands tombeaux. Les ruines de Settah. Les murs n'existaient plus. Ces tombes sont celles des anciens habitants de Soubalou-Boumba qui avaient jadis la coutume de se faire enterrer en cet endroit. Des poteries couvraient le sol. A 3 kilom. Les gens qui y habitaient faisaient boire leurs animaux au fleuve , mais ils les rassemblaient en un point voisin.

Note de M. Dans une lettre du i5 avril , M. Kodyoli [link] Note de M. Delafosse [link]. Poursuivant mon chemin dans la direc- SAV. Tumuli de Koumbi. Settah J'entrepris donc d'y faire des recherches. Ces tombes sont celles des anciens habitants de Soubalou-Boumba qui avaient jadis la coutume de se faire enterrer en cet endroit t fit venere!

DIDEROT JACQUES THE FATALIST PDF

Book Tekrour Teranga

.

ADVANTEST R3261A PDF

Préhistoire

.

FANTAISIE IMPROMPTU JOLIVET PDF

.

CALINESCU FIVE FACES OF MODERNITY PDF

.

Related Articles